gestion de l’information

par Hammami AMIRA

 

quand on veut on peut

 

comment réviser ?


quand on veut on peut dans Conseils du mois clip_image002

témoignages et conseils pour te préparer au mieux…

Chaque étudiant a sa propre méthode pour réviser de la manière la plus efficace possible. etumag est parti en mission dans les couloirs et les bibliothèques afin de découvrir quels sont leurs secrets pour réussir leurs examens. Chacun considère sa recette comme étant la meilleure. Si certains préfèrent travailler à la bibliothèque et choisissent d’y prendre possession d’une place qu’ils ne quitteront plus durant toute la période des révisions, d’autres apprécient de rester paisiblement chez eux pour étudier. Andrea, étudiant en Economie, préfère travailler chez lui pour pouvoir «passer ses pauses dans un environnement confortable». Il aime simplement avoir la télévision et le frigo à proximité pour pouvoir se changer les idées et se remplir l’estomac lorsque cela est nécessaire. A l’opposé, Dessi, étudiante en Sciences sociales, choisit d’étudier à la bibliothèque parce que «à la maison, elle trouve toujours quelque chose d’autre à faire». Il y a, pour elle, trop de distractions possibles.

 

la bande-son des révisions
La musique écoutée en révisant doit surtout correspondre à l’humeur du moment. Tard le soir, une musique plus violente sera préférée pour se tenir éveillé à une musique douce qui, elle, favorise le sommeil. Mais généralement, une musique plus calme sans trop de paroles favorise la réflexion. La plupart des étudiants évitent de

travailler avec de la musique française parce que celle-ci les déconcentre. Une musique dont on ne comprend pas les paroles influence beaucoup moins sur l’attention.
De ce fait, beaucoup préfèrent écouter des groupes comme Era, dont les paroles sont totalement incompréhensibles, ou alors de la musique en anglais. Le reggae, le rock soft ou la musique classique sont des genres régulièrement cités par les étudiant qui révisent en chanson. La chanteuse Dido et le groupe Coldplay semblent aussi être régulièrement écoutés. Les radios musicales, comme «Radio Swiss Pop» et «Radio Swiss Classic» sont particulièrement appréciées parce qu’il y a uniquement de la musique et non pas des émissions parlées ou de la publicité. La musique choisie dépend aussi essentiellement de la matière étudiée. François, étudiant en Sciences sociales, explique qu’il écoute de l’électro lorsqu’il exécute des tâches peu exigeantes et du classique pour les heures de rédaction et de réflexion. La musique peut aider dans les révisions dans le sens où l’on peut se souvenir d’un sujet en l’associant à la musique écoutée en l’étudiant. Lors de l’examen, le souvenir de la mélodie peut rappeler la matière.

seul ou en groupe ?
Certains, à l’instar de Laetitia, étudiante en Lettres, mixent les deux méthodes. Ils choisissent de travailler seuls au début, mais une fois la matière acquise, apprécient de pouvoir échanger leurs acquis avec d’autres étudiants. Lors d’une révision en groupe, il y a aussi la possibilité de se faire expliquer les sujets mal compris.

en silence ou en musique ?
Certains exigent un silence total pour étudier et sont troublés par chaque murmure, alors que d’autres ne peuvent travailler qu’avec un fond musical permanent. Pour la majorité des étudiants rencontrés, travailler avec ou sans musique dépend principalement du travail à exécuter. S’il s’agit de lire et comprendre un texte compliqué, le silence est apprécié. Alors que, durant une partie plus rédactionnelle, la musique est régulièrement de mise.

 

وبالله التوفيق والنجاح..

Dans : Conseils du mois
Par isetchbyammoura
Le 12 septembre, 2007
A 2:09
Commentaires : 0
 
 
 

comment debuter son marketi... |
service générale - خ&... |
nassim2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omerdesign
| Tuto-blog
| La STI2d au Lycee Jean Jacq...